Mémoire, discontinuité, construction numérique de la temporalité, du « temps réel » dans le théâtre et la littérature

En bref

     Ce groupe de travail s’intéresse aux formes, aux actes artistiques nouveaux qui émergent grâce à l’usage du numérique en rapport aux nouvelles techniques mnésiques dans le spectacle contemporain, mais s’intéresse aussi aux expérimentations dans le théâtre contemporain lors du traitement dramaturgiques du temps qui font écho des développements récents des sciences physiques comme des neurosciences. Le groupe interroge donc le rapport à l’écriture et à la mémoire, modifié par l’irruption du numérique, de la nouvelle technologie.

     Ce groupe de travail sur la thématique « Mémoire, discontinuité, construction numérique de la temporalité, du « temps réel » dans le théâtre et la littérature » ambitionne de répondre ainsi à un aspect d'un champ de recherche plus large que sont « Mémoire et temporalité ».

Participants

  • Thierry Bardini
  • Franck Bauchard
  • Yves Citton
  • Carole Egger (coordinatrice)
  • Marie Goehner-David
  • Eric Letourneau
  • Sylvie Nayral
  • Corine Pencenat (coordinatrice)
Musées de la Ville de Strasbourg
Opéra National du Rhin
Conservatoire de Strasbourg
CDMC