Conférence de Luciana Colombo « Modes de conception et de diffusion de l'opéra en temps de pandémie : Le cas de « Casas de ópera », les vidéoclips opératiques du Teatro Colon de Buenos Aires »

Résumé

     Pendant la pandémie mondiale de COVID-19, les maisons d'opéra des grandes métropoles, comme toutes les autres institutions culturelles, ont dû mettre en place des stratégies spécifiques pour permettre la continuité dans la diffusion des contenus. Les technologies numériques et le web ont été des outils fondamentaux dans ce contexte adverse.Quant aux pays moins favorisés, leurs institutions opératiques ont également dû développer leurs propres stratégies, même si les conditions économiques, sanitaires et sociales étaient encore plus hostiles. Dans cet article, j'analyse un projet réalisé par des artistes du Teatro Colon de Buenos Aires en période d'enfermement. Ce projet, appelé « Casas de Opera », consistait en la production de clips sur des mélodies et des arias d'opéras célèbres. L'intérêt porte à l'analyse de ce projet découle, d'une part, du potentiel créatif qui a été mis en jeu pour son exécution et, d'autre part, de l'esthétique singulière qui émane du résultat final. Concernant le premier, il faut considérer la convergence de deux facteurs fondamentaux : l'utilisation des technologies numériques dans la sphère domestique, et la limitation des ressources matérielles due au contexte pandémique. Concernant le second (leur valeur esthétique), nous analyserons ces dispositifs à la lumière de certains travaux réalisés par Antoine Gaudin, Marc Kaiser et Michaël Spanu sur le vidéoclip. Ce parcours nous amène à réfléchir sur l'essor, ces dernières décennies, du vidéoclip comme forme de renouvellement et de diffusion du répertoire opératique. Bien que ce phénomène présente un air de nouveauté, il doit être compris comme la continuation d'un processus qui se développe depuis le siècle dernier et qui est la clé de certains des travaux réalisés par Nicolo Palazzetti : celui de la relation entre l'opéra et la culture numérique, « une relation qui repose sur un réseau de phénomènes médiatiques, de technologies d'enregistrement et de technologies de communication » (Ripensare l'opera lirica nell'era di Internet).

Biographie

     Luciana Colombo est une musicologue et chanteuse de nationalité italo-argentine. Actuellement, elle est doctorante contractuelle au sein de l'ACCRA à l’Université de Strasbourg. Sa thèse, menée sous la direction d'Alessandro Arbo et d'Esteban Buch (directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris), est consacrée à l'étude de l'incorporation du tango rioplatense dans les opéras des compositeurs argentins, de la fin du XXe siècle à nos jours. Cette recherche vise à comprendre l’identité morphologique et esthétique de ces œuvres à la lumière de leurs contextes de production et de réception.

Musées de la Ville de Strasbourg
Opéra National du Rhin
Conservatoire de Strasbourg
CDMC